Sélectionner une page

Slow food move (Des barres de goût)

Texte et photos par Gaël Couturier

Picky bars, Square Organic, Muir Energy, Go Raw et même Patagonia… nombreuses sont les marques de barres et autres gels énergétiques à concurrencer depuis quelques fraiches années les trois leaders du secteur sur le continent Nord Américain. Une simple visite chez un épicier Whole Foods ou n’importe quel autre magasin d’alimentation de quartier suffit pour s’en convaincre. PowerBar, Clif Bar & Company et GU sont donc attaqués de toutes parts et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Bien sûr, ce qui est « organic », autrement dit bio, est très tendance aux USA, comme partout ailleurs dans le monde. Mais ce qui monte en puissance outre atlantique ce sont les petits fabricants locaux qui jouent sur la proximité et la participation du consommateur à la protection de son environnement : des producteurs 100% locaux – autant que possible dans le même état américain – et donc des produits plus « frais », plus sûrs mais également à impact réduit sur l’environnement car leur transport est moins important. Ajoutez à cela des salaires et conditions de travail socialement responsables, légales et étroitement surveillées, car made in USA, et voici le temps des productions industrielles de masse et asiatiques bel et bien chahutées. C’est la révolution de l’artisanat, du fait maison, l’amour de la bonne bouffe en tête. Tout cela est donc très slow food et nous ne pouvons que nous en réjouir.

Si Clif Bar est actuellement le leader incontesté sur ce secteur, la marque née au milieu des années 90 capitalise depuis le début sur la qualité et la proximité de ses ingrédients avec lesquels sont fabriqués ses barres. PowerBar, plus industriel, reste encore le leader incontesté. Mais cela devrait évoluer, à moins que cette dernière marque elle aussi américaine révolutionne entièrement sa gamme. Attendons de voir.

Là où le boulevard semble ouvert pour toutes ces autres petites marques c’est donc dans ce label « fait dans ma cuisine ».  Face à toutes ces marques qui envahissent les rayons des supermarchés comment faire pour s’y retrouver lors d’un trip aux USA pour un marathon, un ultra ou un Ironman ? Mon conseil est de bien lire ce qui est marqué sur les étiquettes. Les lois américaines sont en ce sens très bien faites car les amendes pour les tricheurs sont onéreuses et les procès peuvent couler une entreprise en moins de temps qu’il en faut pour la créer. Bref, autant dire que personne ne s’amusera jamais à jouer les kamikazes en racontant n’importe quoi sur ses labels. La seule solution – c’est la meilleure – consiste donc à se laisser guider par votre goût et la qualité des packaging qui vous sont présentés. A vous de jouer !

En France, on peut trouver certains de ces produits, Clif Bar et GU notamment. Aux dernières infos, les barres Patagonia, du même fabricant de vêtements outdoor que nous connaissons tous, ne sont pas encore distribuées chez nous. Rage ! Si Clif Bar, dont le siège est à Emeryville près de San Francisco, joue la carte des ingrédients entiers et vrais qui se retrouvent dans la texture de ses barres, multiplie les catégories de produits et semble ne pas avoir de limites dans la création de nouveaux parfums, GU, situé à Berkeley, c’est à dire dans la banlieue voisine propose moins de choix de type de produits différents mais est tout aussi créatif sinon plus dans ses parfums de gel. Le goût salé du pomme bacon et la fraicheur du menthe concombre sont par exemple à se damner. Ce sont de loin mes préférés.

Dans la même rubrique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This