running café

La nouvelle Montrail Bajada : un petit air de Rogue Racer

Récit et test effectué par Gilles Ruel …
Cette année, plutôt que de courir encore une fois le marathon de Paris, je me suis aligné sur l’Ecotrail de Paris. Un mois et demi avant l’échéance, j’étais toujours à la recherche de la paire de chaussures « ad hoc ». N’étant pas spécialiste trail, j’ai fait part de mon petit problème à mon ami et collègue Patrick à l’occasion d’un entrainement commun. Bien m’en a pris car Patrick teste régulièrement des chaussures de running et de trail pour son blog Running Café : c’était le conseiller idéa ;-) .

Il connait parfaitement mon niveau de pratique et comprend rapidement ce que je recherche. Pas besoin de running trail montagne pour ce trail parisien, mais quelque chose qui se rapproche d’une chaussure de route avec un bon maintien, une bonne accroche sur sentier pas trop technique, un bon amorti au talon. Autre exigence, le poids d’une chaussure compet pour coureur léger comme moi (64kg). Lire la suite

running café

Gilles avec ses Montrail Bajada 4h36 pour un premier trail sur le 50 km de l'Eco Trail de Paris ... pas mal

Patrick me propose alors de tester la Montrail Bajada. Baja quoi ? … n’étant pas un spécialiste trail, ce nom ne me dit rien. Pas de préjugé, l’échéance est proche, Patrick dispose d’une paire en 42, sa pointure est aussi la mienne, en avant pour le test.

Au premier abord, ce qui est surprenant, c’est la semelle, absolument plate avec ses picots répartis de manière uniforme sur toute sa surface, rappelant certaines chaussures de compet sur route. Il aura suffit de 4 entrainements pour que je décide de les adopter. Une séance piste, et oui, complètement à l’opposé de sa vocation trail ; mais cette séance m’a permis d’apprécier son confort, son dynamisme et sa légèreté (290g) ce qui, pour une chaussure de trail, ne me paraissait pas si évident.
Une sortie d’environ 1h30 dans le Parc de st Cloud, dans des conditions de l’Ecotrail sur terrain sec, avec un échantillon de bosses dont celle de la Brosse bien connue des coureurs locaux. Deuxième examen de passage réussi.
La troisième séance d’1h dans laquelle j’ai intégré un fractionné sur terrain plat et revêtement de sable battu. Les habitués de Longchamp dans le Bois de Boulogne reconnaitront. Toujours cette sensation de porter des chaussures de compet avec une excellente accroche.
Enfin, la sortie du week end, deux heures et demi avec dénivelé et un cocktail de bitume, chemins agricoles et sentiers forestier après quelques pluies nocturnes. Résultat, les Bajada sont adoptées pour l’Ecotrail.

running café

Et avec le sourire ...

Le « jour J », je chausse les Bajada une demi-heure avant le départ sans appréhension. Le terrain est sec comme lors de mes 4 séances de test. Le départ donné, je me concentre sur ma course, les chaussures sont oubliées. C’est après 41 km en quittant le Parc de St Cloud pour rejoindre les quais de Seine que la fatigue commence vraiment à s’installer. Sur les quais on alterne sable, bitume, pavés, escaliers et les pieds s’échauffent. Ce sont des sensations que mes séances de test n’avaient pas révélées. Quoi qu’il en soit je termine ma course avec le sentiment d’avoir maitrisé mon sujet, sans ampoule aux pieds ni de douleur aux genoux.

running café

Montrail Bajada : une semelle accrocheuse sur toute sa longueur ...

Pour conclure, les Bajada sont tout à fait adaptées aux conditions de course sur terrain sec de type sentiers forestier et chemins pour un coureur léger universel. Il est probable que sur terrain gras elles perdent de leur efficacité, la semelle n’étant à mon avis pas adaptée.

Merci à Patrick pour ses conseils avisés.
Au fait, la traduction de l’espagnol « Bajada » signifie quelque chose comme pente ou descente.

Gilles Ruel : Eco Trail de Paris en 4h36 à l’arrivée  … 51e au scratch, 14e V1 …

Données techniques :

  • Drop 10 mm : différence avant pied 10 mm talon 20 mm
  • Semelle accrocheuse sur toute sa longueur en Gryptonite ™ avec dessin adapté à une bonne traction sur des terrains difficiles
  • L’avant-pied Shield ™ Trail pour la protection contre les obstacles sur les chemins
  • Semelle intermédiaire EVA moulé par compression pour un meilleur compromis légèreté et amorti
  • Soutien du médio-pied intégré au système de laçage variable de largeur pour un ajustement personnalisé

Poids : 290 g en taille 42
Prix :  € non communiqué

Esthétique : 3/5 (un peu austère)
Amorti : 4/5
Confort : 3/5
Souplesse : 4/5
Stabilité : 3/5
Dynamisme : 4/5
Utilisation : trail tous terrains, coureurs tous poids, distances longues.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter